S2 TÉLÉ—>VISION

Deuxième Séance, le mardi 2 mai 2023, INHA, salle Jullian (Galerie Colbert – 2, rue Vivienne – Paris 2ème – 1er étage), de 18h-20h.

Une captation vidéo de cette conférence est accessible à travers le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=c79Zn1k9DyM

L’association IMAGO-Cultures Visuelles a le plaisir de vous inviter à la deuxième séance de son séminaire de recherche Télé-Visions : Technologies de l’ubiquité dans les arts visuels (XIXe — XXIe siècles). Sondant le rayonnement des technologies d’émission, de transmission et de réception dans les arts plastiques et la culture visuelle, ce séminaire propose de fédérer un ensemble de recherches récentes portant sur les rapports entre art et technologies de vision à distance, du XIXe siècle à nos jours.

  • Dr. André Lange, collaborateur du Département médias, Culture et Communications de l’Université de Liège et directeur scientifique du site Histoire de la télévision (et de quelques autres médias) [https://hsitv.net] présentera en français une conférence titrée : « Coder la mosaïque : les premières expériences de transmission d’images numérisées à la fin du 19ème siècle »

« L’archéologie des médias, pour être crédible, ne peut se contenter de théorisations provocatrices. Elle doit assumer sa métaphore et se livrer à une exploration systématique, précise, des traces restées enfouies dans des gisements inexplorés. L’accessibilité accrue de ces traces, permise par la numérisation des bibliothèques et hémérothèques, permet de revisiter l’historiographie classique des origines de la télévision.  Lorsque la réflexion sur la transmission des images à distance se développe à la fin du XIXème siècle, deux modèles d’analyse de l’image dominent : le modèle de l’analyse en mosaïque (Carey, Liesegang, Szczepanik…) et celui de l’analyse linéaire (disque de Nipkow, tambour de miroirs d’Atkinson et Weiller…). Le modèle d’analyse linéaire l’emporte au XXème siècle avec le bélinographe, la télévision mécanique puis la télévision électronique. Il est grand temps, à l’ère de la télévision numérique, de redécouvrir que la théorisation et l’expérimentation de la transmission d’images codées était déjà à l’ordre du jour à la fin du XIXème siècle dans un modèle labellisé par Arthur Korn en tant que “méthode statistique”.»

————————————- ENGLISH—————————————

May, 2 2023, INHA, salle Jullian, 6-8 pm (UTC+1) Galerie Colbert – 2, rue Vivienne – Paris 2ème – 1er étage. This conference has been recorded and can bee watched online : https://www.youtube.com/watch?v=c79Zn1k9DyM

IMAGO-Cultures Visuelles is happy to invite you to the second session of its research seminar Tele-Visions: Technologies of Ubiquity in the Visual Arts (19th—21st c.). Investigating the influence of technologies of emission, transmission and reception in the visual arts and culture, this seminar proposes to federate a set of recent research on the relationship between art and technologies of remote viewing, from the 19th century to the present.

  • Dr. André Lange, collaborator of the Department of Media, Culture and Communications at the University of Liège and scientific director of the website “Histoire de la télévision (et de quelques autres médias)”[https://hsitv.net], will present in French on the following topic : “Coding the mosaic: the first experiments in the transmission of digitized images at the end of the 19th century”

“Media archeology, to be credible, should go beyond provocative theorizations. It must assume its metaphor and engage in a systematic, precise exploration of the traces that remain buried and left unexplored. The increased accessibility of these traces, allowed by the digitization of libraries and hémérothèques allows to revisit the classic historiography of the origins of the television. When the reflection on the possibility to transmit images at a distance developed at the end of the 19th century, two models of image analysis dominated: the model of mosaic analysis (Carey, Liesegang, Szczepanik…) and that of linear analysis (Nipkow’s disk, Atkinson and Weiller’s drum of mirrors,…).The model of linear analysis prevails in the XXth century with the belinograph, the mechanical television and electronic television. It is now time, in the era of digital television, to rediscover how the theorization and experimentation on the transmission of coded images was already being developed at the end of the nineteenth century, with a model that Arthur Korn dubbed the “statistical method”.”



Citer ce billet
Pierre-Jacques Pernuit (2023, 23 janvier). S2 TÉLÉ—>VISION. IMAGO. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q3r8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.