S2 TÉLÉ—>VISION

Deuxième Séance, le mardi 2 mai 2023, INHA, salle Jullian (Galerie Colbert – 2, rue Vivienne – Paris 2ème – 1er étage), de 18h-20h.

Une captation vidéo de cette conférence est accessible à travers le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=c79Zn1k9DyM

L’association IMAGO-Cultures Visuelles a le plaisir de vous inviter à la deuxième séance de son séminaire de recherche Télé-Visions : Technologies de l’ubiquité dans les arts visuels (XIXe — XXIe siècles). Sondant le rayonnement des technologies d’émission, de transmission et de réception dans les arts plastiques et la culture visuelle, ce séminaire propose de fédérer un ensemble de recherches récentes portant sur les rapports entre art et technologies de vision à distance, du XIXe siècle à nos jours.

  • Dr. André Lange, collaborateur du Département médias, Culture et Communications de l’Université de Liège et directeur scientifique du site Histoire de la télévision (et de quelques autres médias) [https://hsitv.net] présentera en français une conférence titrée : « Coder la mosaïque : les premières expériences de transmission d’images numérisées à la fin du 19ème siècle »

« L’archéologie des médias, pour être crédible, ne peut se contenter de théorisations provocatrices. Elle doit assumer sa métaphore et se livrer à une exploration systématique, précise, des traces restées enfouies dans des gisements inexplorés. L’accessibilité accrue de ces traces, permise par la numérisation des bibliothèques et hémérothèques, permet de revisiter l’historiographie classique des origines de la télévision.  Lorsque la réflexion sur la transmission des images à distance se développe à la fin du XIXème siècle, deux modèles d’analyse de l’image dominent : le modèle de l’analyse en mosaïque (Carey, Liesegang, Szczepanik…) et celui de l’analyse linéaire (disque de Nipkow, tambour de miroirs d’Atkinson et Weiller…). Le modèle d’analyse linéaire l’emporte au XXème siècle avec le bélinographe, la télévision mécanique puis la télévision électronique. Il est grand temps, à l’ère de la télévision numérique, de redécouvrir que la théorisation et l’expérimentation de la transmission d’images codées était déjà à l’ordre du jour à la fin du XIXème siècle dans un modèle labellisé par Arthur Korn en tant que “méthode statistique”.»

————————————- ENGLISH—————————————

May, 2 2023, INHA, salle Jullian, 6-8 pm (UTC+1) Galerie Colbert – 2, rue Vivienne – Paris 2ème – 1er étage. This conference has been recorded and can bee watched online : https://www.youtube.com/watch?v=c79Zn1k9DyM

IMAGO-Cultures Visuelles is happy to invite you to the second session of its research seminar Tele-Visions: Technologies of Ubiquity in the Visual Arts (19th—21st c.). Investigating the influence of technologies of emission, transmission and reception in the visual arts and culture, this seminar proposes to federate a set of recent research on the relationship between art and technologies of remote viewing, from the 19th century to the present.

  • Dr. André Lange, collaborator of the Department of Media, Culture and Communications at the University of Liège and scientific director of the website “Histoire de la télévision (et de quelques autres médias)”[https://hsitv.net], will present in French on the following topic : “Coding the mosaic: the first experiments in the transmission of digitized images at the end of the 19th century”

“Media archeology, to be credible, should go beyond provocative theorizations. It must assume its metaphor and engage in a systematic, precise exploration of the traces that remain buried and left unexplored. The increased accessibility of these traces, allowed by the digitization of libraries and hémérothèques allows to revisit the classic historiography of the origins of the television. When the reflection on the possibility to transmit images at a distance developed at the end of the 19th century, two models of image analysis dominated: the model of mosaic analysis (Carey, Liesegang, Szczepanik…) and that of linear analysis (Nipkow’s disk, Atkinson and Weiller’s drum of mirrors,…).The model of linear analysis prevails in the XXth century with the belinograph, the mechanical television and electronic television. It is now time, in the era of digital television, to rediscover how the theorization and experimentation on the transmission of coded images was already being developed at the end of the nineteenth century, with a model that Arthur Korn dubbed the “statistical method”.”

PROGRAMME EN COURS TÉLÉ—>VISIONS

Séminaire de Recherche IMAGO-Cultures Visuelles 20232025

Le télégraphe optique du Louvre à Paris avec l’alphabet des signes, gravure, vers 1795, Museumsstiftung Post und Telekommunikation, Frankfurt.

De 2023 à 2025, le séminaire de recherche IMAGO-Cultures Visuelles portera sur l’influence des technologies d’émission, de transmission et de réception dans les arts et cultures visuelles, du XIXe siècle à nos jours. À l’intersection de l’histoire de l’art et des études visuelles, de l’histoire des sciences et des techniques, de l’archéologie et de la théorie des médias, le séminaire Télé-Visions : Technologies de l’ubiquité dans les arts visuels (XIXe — XXIe siècles) propose de fédérer un ensemble de recherches récentes portant sur les liens entre images, arts visuels et technologies de vision à distance.

Au-delà du médium du même nom, le pluriel « télé–visions » fait référence à la pluralité des techniques de vision à distance et de transmission d’images qui, des sémaphores à la télégraphie sans fil, en passant par la fibre optique et jusqu’au réseau informatique contemporain, ont configuré la longue histoire des rapports entre art et technologie. En organisant un dialogue autour de ces objets, l’association IMAGO entend faciliter une réflexion sur un ensemble de pratiques artistiques aux prises avec les technologies « télé-visuelles » de leur temps. Nos intervenant·e·s interrogeront l’évolution conjointe des régimes de perceptions et des techniques de transmission et de vision à distance, les modalités de la « vision prosthétique », les effets matériels de la transmission des images et les problématiques spatio-temporelles inhérentes aux dynamiques des réseaux. Ces rendez-vous seront également l’occasion de s’intéresser aux conditions de la télécommunication comme forme de création résolument collaborative et décentralisée. Il s’agira, enfin, de fournir les bases historiques nécessaires à une compréhension plus complète des pratiques éminemment actuelles du net.art.

Équipe organisatrice : Léa Dreyer, Evgenii Kozlov, Pierre J Pernuit, Clara Royer.

————————————- ENGLISH—————————————

From 2023 to 2025, IMAGO-Cultures Visuelles’ research group seminar will address the influence of technologies of emission, transmission, and reception in the visual arts and cultures, from the 19th century to the present day. At the intersection of art history and visual studies, the history of science and technology, media archaeology and media theory, the seminar Tele-Visions: Technologies of Ubiquity in the Visual arts (19th—21st century) aims at providing a forum for scholars dedicating their research to the long history of the relationship between images, visual arts, and remote viewing technologies.

Beyond the medium of television itself, IMAGO-Cultures Visuelles invites academics to investigate and reflect on the plurality of techniques of remote vision and image transmission which, from semaphores and wireless telegraphy, through optical fibers and up to contemporary computer network, have shaped the long history of the relationship between art and technology. By organizing a dialogue around these objects, the IMAGO association intends to facilitate a reflection on a set of artistic practices that are at grips with the “tele-visual” technologies of their time. Our speakers will question the joint evolution of the regimes of perception and the techniques of transmission and remote viewing, the modalities of the “prosthetic vision”, the material effects of the transmission of images and the spatiotemporal problems inherent to the dynamics of networks. These meetings will also be an opportunity to focus on the conditions of telecommunication as a form of creation that is resolutely collaborative and decentralized. Finally, it will provide the necessary historical basis for a more complete understanding of the current practices of net.art.

Contact : imago.tele.visions@gmail.com

S1 Télé—>Vision

Première Séance, le 9 février 2023, INHA, salle Jullian, 18h-20h et par Zoom https://pantheonsorbonne.zoom.us/j/95190104119?pwd=NHNubXpDNWpjbnZncllRMDR2aWxYQT09 (ID de réunion : 951 9010 4119/ Code secret : 0000)

L’association IMAGO-Cultures Visuelles a le plaisir de vous inviter à la première séance de son séminaire de recherche Télé-Visions : Technologies de l’ubiquité dans les arts visuels (XIXe — XXIe siècles). Sondant le rayonnement des technologies d’émission, de transmission et de réception dans les arts plastiques et la culture visuelle, ce séminaire propose de fédérer un ensemble de recherches récentes portant sur les rapports entre art et technologies de vision à distance, du XIXe siècle à nos jours.

La première séance se déroulera le 9 février 2023 en salle Jullian à l’Institut National d’Histoire de l’Art (Galerie Colbert — 2 rue Vivienne, 75002 Paris — 1er étage) :

  • Dr. Jonathan Dentler, postdoctorant au Early Conflict Photography and Visual AI (EyCon) Project du Laboratoire d’Excellence « Les Passés dans le Présent » de l’Université Paris Nanterre, présentera en anglais une conférence titrée : « Shipwreck with Spectator and Radio Antenna: The Vestris Photographs and the Interwar Culture of Distance ».

Jonathan Dentler a reçu son doctorat et son graduate certificate en études visuelles à l’University of Southern California. Sa thèse, titrée « Wired Images: Visual Telecommunications, News Agencies, and the Invention of the World Picture, 1917–1955 », est une histoire des services de photographie câblée. Elle révèle comment « l’image câblée » — autant les photographies elles-mêmes que les institutions et les pratiques permettant leur circulation — a participé de l’émergence d’un public de masse et d’une réflexion sur la manière dont les infrastructures techniques ont construit un nouvel espace global au XXe siècle.

————————————- ENGLISH—————————————

IMAGO-Cultures Visuelles is happy to invite you to the first session of its research seminar Tele-Visions: Technologies of Ubiquity in the Visual Arts (19th—21st c.). the art and archeology of techniques of vision at a distance. Investigating the influence of technologies of emission, transmission and reception in the visual arts and culture, this seminar proposes to federate a set of recent research on the relationship between art and technologies of remote viewing, from the 19th century to the present.

The first session will take place on February 9, 2023, salle Jullian, at the Institut National d’Histoire de l’Art (Galerie Colbert — 2 rue Vivienne, 75002 Paris):

  • Dr. Jonathan Dentler, postdoctoral fellow at the Early Conflict Photography and Visual AI (EyCon) Project du Laboratoire d’Excellence “Les Passés dans le Présent” of Université Paris Nanterre, will present on the following topic: “Shipwreck with Spectator and Radio Antenna: The Vestris Photographs and the Interwar Culture of Distance.”

Jonathan Dentler received his Ph.D. in History from the University of Southern California, where he also earned a graduate certificate in Visual Studies. His dissertation, entitled “Wired Images: Visual Telecommunications, News Agencies, and the Invention of the World Picture, 1917–1955,” is a history of wire photography services. It shows how the “wired image”—not only wire photos’ material instantiations, but also the institutions and practices that permitted their circulation—produced a mass public that used these pictures to reflect on the way infrastructure was reshaping global space in the 20th century.